• FR
      • PL
      • EN
      • RO
      • ES
      • SV
Close

Comment finir un sol et joindre le sol et le mur ? Comment choisir les plinthes qui conviennent le mieux ?

Le sol est, en ce qui concerne la surface occupée, l’élément durable le plus étendu dans nos demeures. Son aspect dépend non seulement du choix des matériaux de revêtement mais également de la mise en place des accessoires de finition. Les plinthes constituent l’élément auquel, en général, on n’attache qu’un faible degré d’attention. Cependant, elles ont une fonction importante au niveau esthétique mais également fonctionnel. L’apparence d’un revêtement de sol dans son ensemble dépend de la qualité, la durabilité et l’aspect des plinthes. Des plinthes bien assorties mettront en relief les valeurs esthétiques des plus beaux sols. De l’autre côté, un mauvais choix de plinthes peut réduire optiquement un intérieur ou déformer ses proportions. Quelles sont donc les règles d’or à suivre pour bien choisir ses plinthes ?

 

Les plinthes sont-elles indispensables ?

VIGO 80 en blanc
La plinthe cache l’espace de dilatation le long du mur

Les plinthes se fixent, le plus souvent, pour cacher les joints de dilatation entre le revêtement de sol et le mur. Lors de la pose de sol, nous laissons un espace le long du mur pour permettre au sol de « travailler » sans endommager tout revêtement ou délogé par les systèmes de verrouillages des lames. La pose des plinthes permet de dissimuler précisément les joints entre le revêtement de sol et le mur tout en mettant en valeur l’aspect esthétique de la composition. Des plinthes bien assorties peuvent cacher tous les défauts et donnent une autre dimension au design d’intérieur. La largeur des joints de dilatation dépend, d’une part, du matériau du sol, et de l’autre, des compétences du professionnel. Pour le sol vinyle, un joint de dilatation mural de 5 mm de largeur est suffisant, mais il est rare de trouver un installateur aussi précis. Pour cette raison, il serait plus sûr d’opter pour des plinthes de 1 cm de largeur. En ce qui concerne le sol stratifiées, des plinthes plus larges (15-20 mm) sont recommandées. Nous pouvons trouver également des plinthes cachant les joints jusqu’à 26 mm de largeur, ce qui est une excellente solution pour les joints de dilatation qui s’avèrent trop larges.

Outre leurs propriétés esthétiques, les plinthes remplissent également une fonction utilitaire. Elles protègent les cloisons des salissures ou des dommages pouvant avoir lieu lors du passage de l’aspirateur ou de la serpillière. Les plinthes murales amortissent les chocs et protègent les endroits les plus sensibles des cloisons : le pied des murs.

Comment bien choisir ses plinthes ?

Si on s’en tient à la règle générale, une plinthe doit être assortie au revêtement de sol. Il faut prendre en compte avant tout ses caractéristiques. Si vous profitez des offres des fabricants de revêtements de sol, ils vous garantissent que les couleurs des plinthes et des revêtements de sol s’harmoniseront parfaitement. Les entreprises se spécialisant dans la fabrication des plinthes proposent généralement un éventail de produits plus vaste qui offrent de meilleurs paramètres techniques.

Premièrement, la couleur.

La couleur est le premier critère à prendre en considération. Soit on assortit la teinte des plinthes à la teinte du revêtement de sol en prenant en compte la texture et le motif du bois, soit on associe les plinthes à la couleur des autres éléments dans l’intérieur (par exemple aux dormants des portes ou à la menuiserie extérieure). Dans ce cas-ci, on opte le plus souvent pour des plinthes blanches. Avec les plinthes, vous pouvez aménager les décorations d’intérieur et créer des illusions : des plinthes murales de la même couleur que le revêtement de sol agrandissent visuellement la surface de l’intérieur, par contre des plinthes surélevées et d’une autre couleur peuvent raccourcir le mur d’un point de vue optique. Découvrez ci-dessous trois solutions permettant d’harmoniser la couleur des plinthes :

Des plinthes assorties à la couleur du revêtement de sol.

Choisissez des plinthes fabriquées par votre fabricant de revêtements de sol. Cette option vous garantit une teinte et une texture identiques. En outre, avec un revêtement de sol clair, vous agrandissez visuellement votre intérieur. C’est la solution la plus courante et la plus sûre. Vous aurez ainsi un intérieur classique et harmonieux qui plaira à tous. Vous pouvez également opter pour des plinthes universelles qui présentent deux avantages : elles sont moins coûteuses et disponibles immédiatement dans quasiment tous les magasins.

Plinthe TORE sol vinyle Arbiton
Plinthe TORE – une couleur et un caractère parfaitement harmonisés aux lames Arbiton.

Nous proposons aussi des plinthes appelées « perfect match ». Ce sont des plinthes assorties par le fabricant au niveau des couleurs et du caractère esthétique. La teinte des plinthes est obtenue à partir de la même technologie que le revêtement de sol (par exemple par la mise en place du film de placage identique) ou grâce à une impression numérique haute résolution. Les plinthes TORE, assorties au sol vinyle de la marque Arbiton en sont un excellent exemple. Il existe aussi les plinthes dites « match ». Les fabricants les associent également au sol, mais au niveau de leurs teintes. Les deux catégories s’harmonisent parfaitement aux revêtements de sol. Cependant, ces plinthes ont un défaut : leur durée d’attente, car elles ne sont généralement pas disponibles immédiatement. N’oubliez pas que ce type de plinthes est proposé uniquement pendant la période de vente des lames de sol d’une couleur donnée et les collections de revêtements de sol changent tous les 2 à 3 ans. Si vous envisagez de renouveler votre intérieur dans quelques années, de repeindre les murs et de changer les plinthes, il sera peut-être impossible d’obtenir la même couleur.

Finalement, le marché nous offre des plinthes universelles. C’est la solution la plus populaire. Leur gamme de couleurs répond aux groupes de couleurs les plus répandus proposés par les fabricants de revêtements de sol. En général, elles sont choisies directement en magasin, en posant une plinthe à la lame de sol achetée. Un large assortiment de plinthes universelles permet de les adapter presque parfaitement à la palette de couleurs de sol. Leur principal avantage ? Leur prix et leur disponibilité, sans aucun doute.

Des plinthes assorties à la couleur du revêtement de mur.

Vous pouvez « immerger » une plinthe dans le mur en choisissant la même couleur que celle du mur ou au contraire, utiliser des couleurs qui contrastent. Des plinthes blanches sont très esthétiques sur un mur foncé, mais il est également possible d’utiliser, par exemple, des plinthes gris anthracite ou foncées sur un mur blanc. Les deux solutions sont très modernes mais nécessitent une attention particulière à l’étape de conception et une grande expérience.

On assortit des plinthes à la couleur de la porte, au dormant ou aux façades de cuisine

Amaron Yankee plinthe VIGO
Des plinthes grises s’harmonisent parfaitement avec des teintes naturelles de chêne.

Il s’agit d’une solution de plus en plus populaire, qui permet d’obtenir des surfaces verticales uniformes en termes de couleur. Elle permet d’obtenir une texture murale harmonieuse. Cependant, n’oubliez pas que tout fabricant propose une autre gamme de couleurs et que même une couleur aussi commune que le blanc peut se décliner en plusieurs teintes et versions – la plus populaire est RAL 9003. Pour cette raison, optez pour des fabricants offrant des palettes de couleurs universelles comme RAL. L’année dernière, on a constaté un nombre croissant de projets d’intérieur utilisant des portes couleur gris cendré et des plinthes assorties en gris, les teintes les plus populaires étant RAL 7035 et RAL 7042.

Deuxièmement, la hauteur des plinthes et son matériau de fabrication

En principe, des plinthes hautes (supérieures à 8 cm) sont posées dans les intérieurs de plus de 2,60 m de hauteur. Si la pièce est située dans un grenier ou dans un immeuble résidentiel standard, il est recommandé d’opter pour des plinthes de 6 à 8 cm de hauteur.

Les plinthes les plus petites font 4 à 5 cm de hauteur. Optez également pour les quarts de rond ou les profilés de finition. Grâce à leur faible hauteur, ces accessoires se fondront dans le sol. On les installe généralement dans les petits intérieurs pour les agrandir visuellement. Cependant, ils ont un faible effet visuel et peu de caractéristiques pratiques. Quatre centimètres ne sont pas suffisants pour protéger les murs contre le coup accidentel d’un aspirateur.

Les plinthes de 6 à 8 cm de hauteur sont la solution la plus populaire. Elles feront leurs preuves dans chaque intérieur ou presque. Leur hauteur est universelle et permet aux pièces de conserver d’excellentes proportions.

Les plinthes de plus de 10 cm sont une solution un peu extravagante et conviennent aux intérieurs de plus de 2,80 m de hauteur. Dans des immeubles standard, de grandes plinthes peuvent déformer les proportions des intérieurs. Des plinthes hautes de couleur contrastante peuvent en outre réduire visuellement la pièce.

 

Les plinthes sont fabriquées dans une vaste gamme de matériaux. Notre offre comporte des plinthes en bois, mdf, non-PVC, des plinthes universelles en PVC et des plinthes hybrides.

Elles peuvent être fabriquées en bois massif (peintes, vernis) ou en bois plaqué, de couches fines de bois utilisées comme placage ou bordure. Les plinthes en bois sont élégantes mais peu pratiques. Par exemple, elles ne conviennent pas au sol vinyle en raison de leur résistance réduite à l’eau.

Les plinthes en MDF (conçues à partir de panneaux de fibre) peuvent être recouvertes de vernis, de films de placage ou en plaqué bois. Leur avantage ? Une grande disponibilité et une vaste gamme de motifs. Elles résistent aux dommages mécaniques mais ne sont pas étanches à l’humidité. Posées dans un appartement où on passe la serpillière, elles commencent à gonfler, se stratifier et se fissurer. L’installation est une autre chose. Elles requièrent de l’habileté lors de la finition des angles : il faut faire des coupes précises à 45 degrés et appliquer très soigneusement du silicone ou de l’acrylique au mur.

Les plinthes en métal sont en aluminium ou en acier inoxydable. Elles ont un aspect moderne, mais cette solution est peu populaire, généralement en raison de leur prix ou de leur design assez controversé.

Les plinthes en plastique standard sont peu coûteuses, résistantes à l’eau, mais elles sont souvent gênantes sur le plan visuel, avec un canal de montage visible ou des coins saillants. Pour le sol vinyle, optez pour des plinthes non PVC, par exemple VIDELIT. Videlit est un matériau écologique doté de propriétés spécifiques comme la résistance à l’eau ou aux dommages mécaniques. Les plinthes hybrides sont également une excellente solution ; non seulement elles sont très esthétiques, mais elles sont aussi résistantes à l’eau. Ces plinthes se distinguent également par leur résistance élevée aux dommages mécaniques.

Troisièmement, optez pour la résistance à l’eau

Si votre revêtement de sol est résistant à l’eau ou s’il est conçu avec le vinyle ou le stratifié d’une résistance élevée à l’humidité, choisissez également les plinthes qui résistent à l’eau. C’est une règle importante à suivre. Les fabricants proposent une large gamme de plinthes résistantes à l’eau.

La plinthe hybride TORE, disponible en deux hauteurs (6 et 8 cm), est une nouveauté de la marque ARBITON. Cette plinthe se distingue par sa forme unique et une surface lisse et matte. TORE combine flexibilité et résistance à l’eau (propre aux plinthes PVC) avec l’aspect de plinthes vernies. La technologie d’impression numérique haute résolution permet d’obtenir d’excellentes couleurs et une répétabilité élevée entre les lots. Grâce à cette technologie, la couleur des plinthes s’accorde parfaitement à la couleur du revêtement de sol choisi. TORE est entièrement résistante à l’eau et facile à entretenir. La plinthe TORE se décline dans toutes les couleurs de lames vinyle de la marque Arbiton, qu’elles soient imitation bois ou en teintes imitant le béton ou la pierre. Ce produit s’harmonise parfaitement avec la couleur du sol vinyle. La plinthe TORE se caractérise aussi par sa pose rapide et facile à clipser ou à coller.

Découvrez également notre solution conçue pour les sols vinyle : la plinthe STIQ. Compte tenu de la forme, gamme de couleurs, durabilité et résistance à l’eau, la plinthe fera ses preuves dans les intérieurs équipés d’un sol avec lames en vinyle. Son épaisseur minimale et sa forme moderne s’accordent à tout style d’intérieur en soulignant et mettant en valeur le sol. Elle peut remplacer des profilés de finition. La plinthe Stiq se distingue par son éventail de couleurs. Elles se décline dans deux teintes de gris tendance.

VIGO connaît un grand succès depuis l’an dernier. La technologie de production de cette plinthe hybride accroît sa flexibilité et sa résistance à l’eau, qui caractérisent les plinthes traditionnelles en PVC et leur donne un aspect verni. VIGO se distingue par des joints en caoutchouc intégrés permettant d’éliminer les travaux de calfeutrage au silicone. Ces joints flexibles créent une barrière étanche et s’adaptent à la forme du mur en éliminant les petites imperfections, contrairement au remplissage avec du silicone ou de l’acrylique, ce qui non seulement accélère le montage, mais rend également ce type de connexion beaucoup plus durable. La plinthe VIGO a été conçue pour ne pas avoir à choisir entre le design et la fonctionnalité. Grâce à sa surface lisse, les salissures ne pénètrent pas dans la plinthe et elle est facile à entretenir. Son noyau massif permet de couper les plinthes à un angle. L’offre comporte également une gamme d’accessoires dédiés (onglets, raccords, clips). La plinthe VIGO se distingue aussi par sa pose rapide et facile à clipser ou à coller. Elles se décline en blanc et en couleur bois naturel. VIGO est disponible en deux hauteurs : 6 et 8 cm. Elle sera parfaite dans des intérieurs plus neutres et calmes.

Comment poser des plinthes murales ?

VIGO 80 plinthe en blanc
La plinthe VIGO dotée de joint flexible permet une installation sans utilisation d’acrylique

La plinthe peut être fixée avec des clips montés au mur ou avec de la colle. La deuxième proposition est rapide et confortable mais assez coûteuse par rapport à la mise en place des clips. Pour environ huit mètres, nous avons besoin d’une cartouche de colle, ce qui coûte environ 8 euros. Ce type de pose ne nécessite pas de perçage et il est assez confortable. N’oubliez pas qu’une plinthe posée de cette manière devient un élément de décoration permanent. En cas de travaux, il faut la bien protéger. Il peut arriver que suite à des tensions élevées, cet élément se décolle du mur. Cela peut survenir avec des plinthes non flexibles. Optez pour des colles dédiées et recommandées pour les plinthes par les fabricants. En cas de pose avec des clips ou des rails, nous avons affaire à des solutions originales. L’installation par clips consiste à fixer au mur l’élément de construction puis à clipser la plinthe. La plinthe est maintenue sur des supports ou un rail grâce à des coupes appropriées sur la face intérieure. Les clips se fixent aux murs avec des chevilles tous les 40-50 cm et à 5-10 cm de chaque onglet. Ce système d’installation n’est pas visible. Les rails ont un avantage sur les clips car ils permettent d’obtenir une ligne droite plus facilement sans s’inquiéter de savoir si elle sera à niveau. Les murs ne sont généralement pas égalisés. Une partie des plinthes est dotée de système de joints flexibles permettant de niveler les inégalités. Ces joints adhèrent aux murs tout en formant une surface résistante à l’eau. Si votre produit n’est pas doté de joints, vous devriez probablement finir le joint de dilatation en appliquant de l’acrylique. Les produits de revêtement de sol se fixent d’habitude après avoir peint les murs, donc les travaux à l’acrylique peuvent en plus tacher.

Si vous prenez en compte la pose des plinthes, n’oubliez pas les onglets. Selon le matériau, vous pouvez choisir des produits finis (plinthes en plastique ou hybrides) ou couper les plinthes à 45 degrés. La dernière option prend du temps et nécessite une grande expérience. Les éléments prêts sont intéressants au niveau visuel. Il existe une autre option : pour les plinthes hybrides, vous pouvez opter pour des mini-onglets, jolis et faciles à poser (par exemple les onglets pour les plinthes VIGO 80).

Comment choisir ses plinthes ?

La meilleure stratégie à prendre est de sélectionner selon le prix. Les plinthes universelles sont les moins coûteuses. Les prix des produits fabriqués grâce à la technologie hybride sont plus élevés mais c’est un produit tout à fait différent. Par ailleurs, plus le produit est innovant, plus son prix est élevé. Si vous voulez obtenir un excellent effet, ne choisissez pas des solutions bon marché. Optez pour des solutions dédiées aux revêtements de sol spécifiques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur email